Choisir la langue :
Master Management Logistique et Ingénierie de la Supply Chain (MLISC)

Témoignages d'anciens étudiants du MLISC

 

Témoignage de BIHI FARIDA (Promotion 2006) :

Poste occupé : Chef de projet Organisation informatique et Supply Chain en prestation chez Adeo  -  Sopra Group (SSII)

- Gestion de projet dans le domaine logistique et Achat. 
- Réunion de travail, Réunion projet et comité de pilotage.
- Rédaction des cahiers des charges ainsi que des cahiers fonctionnels.
- Rédaction des plans de recette, recette avec les utilisateurs clés, formations des utilisateurs clés.
- Déploiement.

Ce qu'a apporté le MLISC : Avant le MLISC (ex MLIT), j’étais au support dans une société éditrice de progiciel dans le domaine de la supply chain. A mon retour du MLISC, je suis passée chef de projet informatique dans le domaine transport. Le MLISC m’a permis d’avoir une vision globale de la supply chain (achat, approvisionnement…) ainsi que d’avoir une double compétence Informatique et Supply chain. Ceci m’a permis d’avoir un poste à responsabilité et d’évoluer vers un poste fonctionnel et terrain comme je le souhaitais.

 

 

Témoignage de MALIK DJERIOU (Promotion 2001) :

Poste occupé : Sales, Business Development and Project Manager - MGF Logistique Nord

 

Mes principales missions résultent de l’adéquation entre la technicité (ECR) et la relation client (CRM). L’acquisition de connaissances techniques et pratiques d’ingénierie m’a permis d’atteindre le niveau « chef de projet Senior » très rapidement. Ces acquis représentent l’aboutissement d’une première étape professionnelle à travers l’efficience d’une complémentarité au sein de mon poste actuel (technicité + commerce), gage de crédibilité aux vues des clients.

 

Ce qu'a apporté le MLISC : Le master MLISC se trouve être en grande partie l’essence même de cette complémentarité. Nous pourrions grossièrement illustrer la prestation logistique d’entreposage tel un poumon sachant à la fois faire preuve de flexibilité, de réactivité et d’adaptabilité selon les périodes creuses ou de pointes d’activités. Elle serait à l’image d’un coureur dont les flux sanguins seraient régulés par des combinaisons nerveuses complexes, le cerveau (ECR/SI/WMS) faisant appel aux poumons (Moyens humains et matériels « entrepôt ») et donc au stockage d’oxygène (La marchandise), le sang assurant bien sur le rôle de Transporteur dont le moteur n’est autre que le cœur, ceci afin de s’adapter au chemin parcouru (Economie et besoin).

 

Mon métier s’avère être régis par ce système complexe mais néanmoins fascinant qu’est la logistique. N’oublions pas que la logistique fut longtemps un levier d’économies substantielles non exploité au sein des entreprises, aujourd’hui et demain, la logistique et son optimisation s’avère être incontournables. La gestion des flux physiques s’approche inexorablement de celle des flux d’informations et travailler pour un prestataire logistique permet de se trouver au barycentre des premières loges d’une vision globale de l’évolution technique des différents secteurs d’activités. Ceci caractérise parfaitement l’aspect pluridisciplinaire du MASTER permettant à la fois de se concentrer sur son choix de cœur de métier et à la fois de tirer profit des liens indissociables des autres acteurs de la logistique (Contrôle de gestion, management, gestion de production, commerce, marketing, achat, HSEQ, S-I, ingénierie et j’en passe…)

 

 

Témoignage de LAURENT MOINS (Promotion 1996) :

Poste occupé : Responsable Logistique et Contrôle de gestion - Cadbury

 

La gestion de production : un exercice d'équilibriste contrôlé! Répondre présent en quantité, coût, délais à nos clients, voilà ma vocation. La gestion de production se caractérise par un jeu de contraintes multiples: capacité de production et coût de production, effectif disponible, couverture de stock, suivi budgétaire à faire coïncider chaque jour. Nous étudions et apprenons à appréhender durant le Master tous ces aspects, mais le défi est de proposer une solution qui soit réaliste, optimisant les moyens existants et dans les coûts les plus serrés.

Voilà donc un métier passionnant pour qui aime les rebondissements où votre action guide aussi bien les producteurs, les commerciaux, les ressources humaines que les financiers (et inversement !)

 

Ce qu'a apporté le MLISC : Le Master a, par la richesse et la compétence de ses intervenants, été déterminant quant au choix vers lequel j'ai souhaité orienté ma carrière. Le stage en entreprise, étape essentielle de ce cheminement, se doit d'être utile et professionnel dans son contenu. Alors vous seront ouvertes les portes de la gestion de prod' !

 

 

Témoignage de GILLES DUSSART (Promotion 1996) :

Poste occupé : Directeur adjoint des achats, de la logistique et des productions hôtelières - CHRU de Lille

La logistique hospitalière se développe largement et tous les hôpitaux s’organisent actuellement autour d’une direction logistique perçue comme une source de performance et d’économie dans un contexte économique « tendu ». De plus, la complexité de la logistique hospitalière traite aussi bien des thèmes de la distribution des produits, de la production industrielle (repas, stérilisation, linge), des transports hospitalier, du flux de patients… en un mot tout le spectre de la logistique dans la plus grande entreprise du NPC.

 

Ce qu'a apporté le MLISC : Je pense que c'est une formation qui apporte un socle de compétences en logistiques, qui permet aux étudiants de s’adapter aux situations professionnelles les plus complexes.

 

 

Témoignage de NICASTRO LAURENT (Promotion 1996) :

Poste occupé : Directeur Supply Chain Logistique - Castorama France

Concevoir, mettre en place et animer l’organisation logistique optimale (B to B, B to C), arbitrer des choix entre le niveau de service et les coûts associés.
 

Champ d’action : Entrepôts, plateformes et transports amont / aval, administration des ventes (200 000 m2 de site logistique dont un en propre), e-commerce, livraison directe à domicile. 
Manager une centaine de collaborateur 
Participer aux réflexions stratégiques de la Supply Chain afin de relayer les objectifs de la direction générale

 

Ce qu'a apporté le MLISC : La complémentarité des différentes matières permet de bien gérer et à bonne dose, le paradoxe entre l’hyper spécialisation des métiers du transport et de la logistique, et les basiques incontournables de l’entreprise comme la fonction achat ou encore le contrôle de gestion. Cette alchimie a été pour moi sans aucun doute une véritable aide tout au long de mon parcours professionnel. Avec un peu plus de recul managérial, 13 ans déjà, la forme de l’enseignement m’apparait désormais aussi importante que le fond, car elle est l’essence même du travail en entreprise : apprendre à travailler avec l’autre, accepter son regard, ses différences tout en menant à bien un projet commun, se motiver, convaincre, tenir les délais, partager les échecs et fêter les succès…etc., autant d’événements qui sont les clefs de réussites des managers de demain.

 

 

Témoignage de XAVIER TROTTIN (Promotion 1994) :

Poste occupé : Business Interface Coordinator ILS & Marine -  Bristish Petroleum GSC (Global Supply Chain) Europe

Ce rôle couvre la zone Europe + Turquie + Afrique du Sud. Il s’agit, d’un point de vue central, d’organiser les échanges entre la direction marketing Europe (gestion portefeuille produits), la direction des Ventes (key accounts et spécification clients – appels d’offre) et l’ensemble de la structure opérationnelle (14 usines et 36 points de stockage logistiques)

 

Ce qu'a apporté le MLISC : Avant toute chose, cette formation à l’époque était pionnière en bac+5 car les fonctions logistiques s’arrêtaient au BTS ou au permis cariste ! Comme tout pionnier, pas facile de trouver sa place et sa voie (distribution ou production). L’avantage du MLISC était de toucher à tout et permettre ce choix. Le MLISC a été déterminant pour moi, car grâce au stage j’ai pu « visualiser » les acquis, en « baver » car la réalité est souvent loin de la théorie, apprendre à analyser ! Ce DESS a créé une voie, m’a permis de créer toutes mes fonctions, je n’ai jamais repris la position d’un autre !

 

 

Témoignage de YASSER BALAWI (Promotion 1994) :

Poste occupé : Directeur des achats - Heineken France

 

La fonction achats est une des fonctions essentielles dans l'entreprise aujourd'hui. En effet, le poids des achats dans l'entreprise représente 40 à 70 % du chiffre d'affaires selon le secteur d'activité, d'où la nécessité absolue de maîtriser cette fonction.

Bien acheter permet à l'entreprise d'améliorer ses résultats financiers, techniques et par conséquent de lui donner un avantage durable par rapport à la concurrence.

L'acheteur est au cœur de l'entreprise : il a un rôle d'interface entre les différents services internes (bureau d'études, qualité, méthodes, production, logistique) pour valider les besoins et ensuite assurer la fourniture externe de ses produits.

L'acheteur a pour missions de réduire les coûts, améliorer la qualité et le service et assurer la veille technologique sur les produits achetés.

 

 

Témoignage de YVES MANCON (Promotion 1994) :

Poste occupé : Responsable organisation approvisionnement - Auchan logistique

 

Je suis garant des résultats économiques et logistiques par la simulation de nos coûts au produit et la réalisation de tableaux de bord. Je négocie avec les fournisseurs la prestation transport, son optimisation, les conditionnements, les délais et fréquences de commandes. La logistique est riche de contacts et en mouvance continue. Passionnant !

 

Ce qu'a apporté le MLISC : Il m’a permis de m’impliquer rapidement dans des responsabilités valorisantes. Aujourd’hui mon rôle est de choisir les filières logistiques les plus adaptées pour bâtir une chaîne logistique au coût le plus bas et garantir un haut niveau de disponibilité produit.